Marrakech, porte d’entrée du camp sénégalais

Cette porte et ce mur sont connus par les habitants de la ville sous le nom Dar Baroud, devenu vers 1965 le lycée Ben Youssef litalim al-Assil (éducation classique). Construction alaouite. On peut émettre l’hypothèse que cette propriété appartenait au complexe du grand jardin alaouite Moulay Abdesslam. Les Sénégalais sont arrivés avec l’armée de Mangin… Lire la suite Marrakech, porte d’entrée du camp sénégalais