Dans les rues de la ville, la musique et le drapeau en tête du cortège du sultan

En tête la fanfare de la garde royale est suivie de cavaliers. Un soldat porte le drapeau vert du Maroc. Une escorte de soldats de la garde suit à l’arrière, sur les côtés à droite et à gauche sont les soldats de la garde royale. La place Qzādria, ancien méchouar ou touarg saadien. Sur la… Lire la suite Dans les rues de la ville, la musique et le drapeau en tête du cortège du sultan

Le carrosse (Al-‘Araba) est abandonné et le sultan est monté à cheval pour le retour au palais

Le carrosse de Moulay Yūsuf était tiré par un seul cheval. Précédant le sultan, on voit un cortège de mkhazniya – serviteurs préposés à la sécurité en charge de l’écurie et de la cavalerie-, le chambellan en arrière du souverain, tête couverte d’une capuche banche, devant à gauche un caid portant un grand turban ou… Lire la suite Le carrosse (Al-‘Araba) est abandonné et le sultan est monté à cheval pour le retour au palais

Mosquée dans une rue de la ville

Derb Dabachi, à l’entrée du derb, à droite sur la carte, on trouve l’entrée d’un fondouk, actuellement un restaurant, puis une boutique et l’entrée du derb sidi ben Aïssa, derrière le personnage. Le mur suivant est un hammam. Le bâtiment en élévation contre le minaret est un msid coranique (toujours en fonction). Puis la porte… Lire la suite Mosquée dans une rue de la ville

Marrakech, porte d’entrée du camp sénégalais

Cette porte et ce mur sont connus par les habitants de la ville sous le nom Dar Baroud, devenu vers 1965 le lycée Ben Youssef litalim al-Assil (éducation classique). Construction alaouite. On peut émettre l’hypothèse que cette propriété appartenait au complexe du grand jardin alaouite Moulay Abdesslam. Les Sénégalais sont arrivés avec l’armée de Mangin… Lire la suite Marrakech, porte d’entrée du camp sénégalais