Mouassine – La fontaine

Oumaima Loudini, Conservatrice-restauratrice du patrimoine

Si à Marrakech, la tradition de construire des fontaines publiques est ancienne, elle a pris, à l’époque saadienne, un caractère très monumental. La fontaine Mouassine mesure 18,10 mètres de hauteur sur 4,70 mètres de largeur. Elle est insérée à côté de trois grandes arcades qui donnaient accès à deux autres abreuvoirs destinés, à l’époque, aux animaux. Une photo ancienne montre l’usage d’une poutre basse pour interdire leur accès à la fontaine des hommes.

Le décor essentiel de cet ensemble est concentré dans la fontaine. Elle comporte des pieddroits qui soutiennent deux consoles en plâtre sur lesquelles reposent des corbeaux et trois linteaux protégés par un auvent. Le tout est en bois de cèdre décoré de motifs floraux peints et ciselés.

A l’intérieur en haut sur une poutre horizontale, une large frise en plâtre sculpté comporte un motif géométrique d’étoile à huit branches nommé « Mtemmen maa’kous ». Ce motif géométrique est inséré entre deux petites frises, moins larges et aussi en plâtre sculpté, répètent l’eulogie  » العز لله  » signifiant « La gloire est à Dieu ». Au-dessus, sur la poutre en bois, une inscription était peinte en noir sur une frise de plâtre qui n’existe plus aujourd’hui. Elle est visible dans une photographie ancienne dans le livre « Things seen in Morocco » de Alec John Dawson (P. 207) et sa restitution a été possible grâce à la reproduction de A. Bernard figurée dans le livre « Géographie pittoresque et monumentale » (P. 206). L’inscription dit :

بُشْرَى فَقَدْ أَنْجَزَ اُلإِقْبَالُ ما وَعَدَا ***** وَكَوْكَبُ اُلمَجْدِ في أُفْقِ العُلا صَعِدَا

« Bonne nouvelle ! Par un sort favorable les promesses sont accomplies ; et l’astre de la gloire monte à l’horizon de la noblesse.« 

Les corbeaux sont ornés de motif sculpté et peint, néanmoins la polychromie n’est pas très visible.

Au-dessus des corbeaux, sur le premier linteau, une inscription est ciselée sur deux cartouches dit :

أَحْسَنُ ما صُرِفَ فيه المَقال ***** الحَمْدُ للَّهِ على كُلِّ حــال

« Les plus belles paroles qui ont été prononcées (sont) : Louanges à Dieu en toutes circonstances !« 

Une réflexion au sujet de « Mouassine – La fontaine »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s