Sources photographiques sur Tinmel

Par Patrick Manac‘h

Tinmel est un joyau du patrimoine marocain. Le grand site almohade est relativement peu connu des habitants et des visiteurs de Marrakech. Jaafar Kansoussi y organisa plusieurs « Journées de Tinmel », initiative non seulement heureuse mais protectrice des héritages du lieu. 
Les rares visiteurs du site ne trouvent malheureusement pas l’accueil que mérite ce lieu. Les ouvrages de divulgation sont inexistants, l’accompagnement d’une visite absent, le confort le plus élémentaire est absent. 
La grande restauration de 1990, et l’ouvrage collectif : « Tinmel l’épopée almohade » apportent la matière indispensable. La Maison de la Photographie de Marrakech a entrepris l’inventaire exhaustif des photographies sur le site.

« Tinmel, Douze carnet de notes », photographie en héliogravure, J. Borely, 1934

Les premières images de Tinmel, furent prises par Edmond Doutté qui visita le 7 mai 1901 le grand site almohade de Tinmel et réalisa les premières photographies, publiées en 1914 dans la relation de ses voyages “En tribu”.  

Ses clichés concordent en tous points avec la description de l’éminent lettré de Tassaft deux siècles auparavant. On y voit un bâtiment dégradé et tristement délaissé. Le minaret, des pans de l’enceinte, la nef de la qibla et la ligne d’arcades donnant sur le sahn (la cour) sont les seules structures architecturales témoignant d’un passé illustre, qui résistent encore aux épreuves du temps”.

Plan de la mosquée du Mahdi à Tinmel

Nous connaissons les deux photographies de Lucien Vogel publiées en héliogravure dans « Les Monuments mauresques du Maroc », dix photographies de Watier, inspecteur des Eaux et Forêts à Marrakech, publiées dans la revue Hespéris en 1922. La grande étude publiée par Henri Terrasse quelques années après la mission qu’il fit en 1922 avec Henri Basset et Jean Hainaut comporte de nombreuses photographies de la mosquée avant la première restauration de 1927.
Dans la même décennie, Jules Borely visita Tinmel et publia ensuite deux ouvrages, le premier intitulé « Tinmel, douze carnets de notes » relate les premiers travaux de restauration, ouvrage illustré de belles planches en héliogravure. Le deuxième ouvrage « Nouvelles observations sur Tinmel » contient huit photographies. Mazières et Goulven publièrent deux photographies dans « Les kasbas du Haut Atlas ».

« Tinmel, Douze carnet de notes », photographie en héliogravure, J. Borely, 1934


L’ouvrage collectif « Tinmel, l’épopée almohade » publié en 1992 sous la direction de la fondation ONA, contient un fonds photographique important de la mosquée avant, au cours et après la restauration de 1990.
En 2017, Xavier Salmon, conservateur général du patrimoine au Louvre, fit une campagne photographique à Tinmel, dont quelques clichés sont reproduits dans “Maroc almohade et almoravide, architecture et décors au temps des conquérants, 1055-1269”, publié en 2018.
En plus de ce corpus photographique relevé dans les ouvrages ici mentionnés, on trouve quelques photographies et cartes postales datées de 1920 et 1930 par Marcelin Flandrin.

Nous proposons ici la reproduction des photographies en héliogravure publiées en 1934 par Jules Borély, dans le livre « Tinmel, Douze carnet de notes ». Ces photographies sont assez rares et contribueront à susciter un désir de visite.

Bibliographie :

  • Basset H. et Terrasse H., Sanctuaires et forteresses almohade coll. Hespéris, Pub. De L’I.H.E.M, Ed. Larose, Paris 1932.
  • Borely J., Tinmel (douze carnets de notes), Edit. Les Marges, Paris. 
  • Doutté E., En tribu, Geuthner, Paris 1914
  • Ewert C. et Wisshak J.P, Forchunger zur Almohadischen Moschee II : Die Moschee von Tinmal Verlag Philipp von Zabern, Mainz am Rhein 1984
  • Ferriol (Dr) Les ruines de Tinmel, Hespéris 1922, p. 161-174
  • Hassar-Benslimane J., Ewert C., Touri A., Wisshak J.P. Tinmel. Fouilles de la mosquée almohade, Bulletin d’Archéologie Marocaine, T.XIV, p.277, 1981-1982.
  • Khiara Youssef, Hommage à Joudia Hassar Benslimane, Tome 2, Institut national des Sciences, de l’Archéologie et du Patrimoine, Rabat, 2015
  • Maison de la Photographie de Marrakech, Répertoire photographique de Marrakech, Tinmel berceau de l’épopée almohade, Editions Limitées, 2019.
  • Ricard P., Notes sur la mosquée de Tinmel, Hespéris 1923, p. 524-532.
  • Salmon Xavier, Maroc almoravide et almohade, Architecture et décors au temps des conquérants (1055-1269), Lienart, 2018.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s